N° Vert : 0 800 77 77 14

Infirmier(ère) : Tous vos financements

Infirmier(ère)

Installation ou achat d’un cabinet infirmier

Avant de s’installer en libéral, un infirmier doit avoir acquis une expérience professionnelle d’au moins deux ans (3 200 heures) dans un établissement de santé ou une structure de soins.

Il faut également prévoir les dépenses pour le local professionnel, que celui-ci soit partagé ou non avec des confrères. En effet, un infirmier libéral doit obligatoirement disposer d’un local équipé de moyens techniques suffisants, même s’il ne fait que des soins à domicile.

Découvrez la solution CMV Médiforce pour le financement de votre installation

Les équipements du cabinet infirmier

Les soins infirmiers nécessitent une table d’examen ainsi que des instruments de soins et du mobilier, l’ensemble pouvant s’élever de 1 000 à 3 000 € selon les cas.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-bail matériel

Une salle d’attente en tant que telle n’est pas obligatoire, mais les patients doivent être reçus dans une pièce qui assure la confidentialité des soins, et le local professionnel doit donc être aménagé en conséquence.
Dans tous les cas, les patients doivent pouvoir disposer de sièges confortables et en nombre suffisant. Mieux vaut également choisir un mobilier sobre et installer un éclairage adapté.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-travaux

Un équipement informatique complet (avec micro-ordinateur, imprimante et logiciel professionnel) doit être prévu pour assurer la gestion du cabinet.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit matériel informatique

Un équipement Sesam Vitale portable est également nécessaire pour transmettre les feuilles de soins électroniques (FSE). Il est préférable d’opter pour un lecteur multicartes, afin de pouvoir accepter aussi les règlements par carte bancaire des patients.

Le véhicule professionnel

En zone rurale, dans les petites villes et en périphérie des grandes agglomérations, la voiture est un outil professionnel indispensable pour effectuer les soins à domicile. Lors de l’installation en exercice libéral, c’est d’ailleurs l’un des postes de dépenses les plus élevés.

Il est donc très important de bien choisir le véhicule professionnel et d’opter pour le financement le plus adapté à chaque situation (véhicule neuf ou d’occasion, financement avec ou sans apport, etc.).

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-bail auto