Les dossiers
CMV Médiforce

CMV Médiforce vous informe des principales dispositions réglementaires concernant les domaines financiers, juridiques et fiscaux relatifs à l’exercice de votre profession.
Ce cadre juridique et fiscal évoluant sans cesse, CMV Médiforce vous invite à consulter votre expert-comptable qui vous conseillera et validera vos choix.

Dossiers par professions

Prothésiste dentaire

Installation ou achat d’un laboratoire de prothèses dentaires

prothésiste dentaire
Le prothésiste dentaire fabrique ou répare des prothèses fixes (couronnes, bridges…) ou amovibles (dentiers) commandées par les chirurgiens-dentistes ainsi que les appareils prescrits par les orthodontistes pour redresser les dents.

Le prothésiste dentaire travaille des matières chimiques : or, chrome, mercure, nickel, ainsi que des produits de substitution : résines et céramiques.

Pour exercer sa profession, le prothésiste dentaire doit être titulaire d’un Baccalauréat Professionnel en prothèse dentaire, d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) de prothésiste dentaire ou d’un Brevet Technique des Métiers (BTM) en prothèse dentaire. Pour diriger un laboratoire indépendant, un BTS (ou une licence professionnelle) est nécessaire.

Lors de l’installation ou de l’achat d’un laboratoire, le prothésiste dentaire doit financer de nombreux investissements :

  • la valeur de la clientèle ou des parts de société en cas de reprise d’une activité existante ;
  • l’acquisition des murs ou l’engagement de location pour le local professionnel ;
  • les travaux, les agencements et le mobilier du local professionnel ;
  • le matériel et les équipements ;
  • des frais annexes comme les droits d’enregistrement et les honoraires de notaire par exemple.

Découvrez la solution CMV Médiforce pour le financement de votre installation

Les équipements du laboratoire de prothèses dentaires

cabinet prothésiste dentaire

Le coût moyen d’installation d’un laboratoire de prothèses dentaires s’élève aujourd’hui, en moyenne, à 30 000 €, y compris les consommables qui entrent dans ce montant pour un tiers, soit 10 000 € environ.

Si le laboratoire est équipé d’un CAD-CAM (un système d’aide à la fabrication de prothèses assisté par ordinateur), le coût supplémentaire est de 60 000 à 70 000 €.

Les principaux matériels à financer sont les suivants : un établi, un four céramique, un four de chauffe, une fronde (pour couler le métal), un taille-plâtre, un vibreur, un malaxeur sous vide, un micro-moteur, une presse hydraulique, un polymérisateur, un polissoir, un système d’aspiration, un éclairage aux normes, un micro-ordinateur et ses périphériques, notamment.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-bail matériel

Dans un laboratoire de prothèses dentaires, un bon agencement est nécessaire pour installer le matériel et les machines et pour bien organiser les postes de travail.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-travaux

1953Tous les cabinets de prothèses dentaires sont équipés d’un système informatique. Celui-ci permet de gérer le suivi des commandes et les fiches des clients, les rendez-vous, de gérer le stock, de réaliser le suivi comptable et administratif du laboratoire. Il peut assurer également la conception et la fabrication assistée par ordinateur (système CAD-CAM).

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit matériel informatique

SCAN CMV MEDIFORCE

C'est vous qui le dites !

Tous regroupés pour affronter la situation économique !

En se projetant à une échéance de 5 ans plus de la moitié des libéraux de santé souhaitent se regrouper… 39% dans un cabinet avec des confères et 13% au sein d’une maison de santé pluridisciplinaire. A l’opposé 17% s’imaginent comme salarié d’un établissement médical public ou prive. 
Pour le matériel professionnel c’est 44% de l’ensemble des professionnels de santé qui envisage de financer une nouvelle machine, en crédit ou en leasing. Certains spécialistes sont à 65% sur cet item (radiologues). 
Plus d’un PLS sur quatre envisage de changer son véhicule (professionnel ou mixte) envisagent de le remplacer en 2018 ou 2019. Pour les infirmières ce besoin de changement atteint même 62% !
Les besoins de trésorerie sont toujours présents pour 41% des sondés : paiement des charges sociales (48%), remplacement matériel obsolète (42%), différé de paiement CPAM (17%),

Source : Etude Vision & Talents Scan CMV Médiforce 2018.

2017 en quelques chiffres

En 2017, CMV Médiforce a participé au financement de nombreux projets des professionnels libéraux de santé.

installation

1 000 dossiers d'installation ou de rachat montés

Offre

15 000 professionnels de santé financés