Vétérinaire

Vétérinaires ruraux : comment aménager le véhicule professionnel ?

En exercice rural, le vétérinaire doit disposer d’un véhicule aménagé afin de transporter les matériels et les produits nécessaires aux soins aux animaux. Du simple aménagement intérieur à la transformation du véhicule en clinique mobile, toutes les solutions pratiques sont possibles.

Lorsqu’il rend visite aux exploitations agricoles, le vétérinaire rural doit disposer de tous les équipements nécessaires aux examens et aux soins. Il lui faut donc emmener dans son véhicule professionnel de nombreux produits et matériels : médicaments, vaccins, produits d’insémination, échographe portable, microscope, appareil de radiologie, instruments de chirurgie, micro-ordinateur, imprimante…

Les équipements possibles

Pour aménager et équiper son véhicule, le vétérinaire dispose d’un large choix. Des carrossiers automobiles et des sociétés spécialisées proposent des transformations sur mesure pour tous les types de véhicules. Il est possible ainsi de transformer et d’équiper un véhicule utilitaire classique (fourgonnette), une voiture break, un pick-up ou un véhicule 4C4.

  • L’un des aménagements de base les plus fréquents consiste à installer une pharmacie de voiture, isolée contre la chaleur et le froid. On peut mettre en place également une pharmacie réfrigérée fonctionnant avec un compresseur alimenté par la batterie ou comme un réfrigérateur portable (ce qu’on appelle des glacières thermoélectriques).
  • Dans d’autres cas, on peut aménager le véhicule pour y installer, en plus, les matériels et les instruments nécessaires aux soins : appareil de radiologie (ou scanner digital), échographe, endoscope, stéthoscope, thermomètre, gants de délivrance, perfuseurs, clamps, ciseaux, compresses, sondes, etc. Les appareils et les instruments sont logés dans des compartiments spéciaux, et des fixations permettent un transport en toute sécurité.
  • On peut même transformer totalement une fourgonnette en clinique mobile avec une table d’opération ambulatoire pour petits animaux. Tous les soins se font alors dans le véhicule qui devient à la fois salle d’examen, de radiographie et de chirurgie.

À noter : le nombre d’appareils électriques étant important, il faut prévoir un chargeur pour la batterie de la voiture.

Le prix et le financement du véhicule

Le prix d’un aménagement de véhicule vétérinaire varie beaucoup en fonction de la nature et de l’importance des éléments installés.
Il faut compter de 1 500 à 2 000 euros au moins pour une pharmacie de voiture standard à cinq tiroirs (non réfrigérée), 150 euros par bac de rangement, 100 euros par étagère, près de 1 000 euros pour une caisse de soins… Une installation complète (hors matériels médicaux) peut ainsi atteindre 10 000 euros et plus, avec un coût moyen de 5 000 à 7 000 euros environ.
Lorsque les aménagements sont réalisés au moment de l’acquisition du véhicule, ils peuvent être inclus dans le financement de celui-ci. Le véhicule aménagé peut alors être financé en crédit-bail ou en crédit classique.
Lorsque les aménagements sont réalisés après l’acquisition du véhicule, ils peuvent être financés par le vétérinaire à l’aide d’un crédit professionnel.
À noter : il est conseillé de choisir le véhicule en fonction des aménagements qui y seront installés.

Articles pouvant vous intéresser

Vétérinaires : comment s’installer

Cabinet individuel, Société Civile Professionnelle, Société d’Exercice Libéral… : les médecins vétérinaires disposent de nombreuses structures juridiques pour s’installer. Or, (…)