Financements professionnels

Comment financer sa voiture professionnelle ?

Le véhicule est l’un des investissements les plus importants du professionnel de santé libéral. Pour le financer, ce dernier dispose de trois solutions : le crédit-bail, le crédit et la location de longue durée.

Qu’il s’agisse simplement d’aller du domicile au cabinet (dentistes, radiologues ou biologistes) ou, en plus, d’assurer les visites chez les patients (médecins généralistes, masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers), la voiture est un outil professionnel indispensable finançable de différentes manières.

Le crédit-bail : un financement à la carte

Financer son véhicule par un crédit-bail ne rend pas le professionnel de santé propriétaire de son véhicule, mais locataire, pendant une durée maximale de cinq ans et généralement de 48 mois. Au terme du contrat, il est possible de racheter le véhicule au prix de sa valeur résiduelle fixée au départ. On peut également le faire avant, à condition de respecter le délai minimum prévu au contrat.

Avantage du crédit-bail : sa grande souplesse, qui en fait un financement véritablement sur-mesure. Le financement peut être total ou avec un apport personnel (premier loyer majoré, dépôt de garantie). Fiscalement, les loyers versés sont déductibles en frais généraux, avec un plafonnement qui correspond à un prix de 30 000 € TTC  (ou à 9 900 € TTC euros pour les voitures émettant plus de 155 g/km de CO2, en 2017) si le véhicule est une voiture particulière (voir le tableau ci-dessous).

Le crédit : un financement simple et clair

Ici, le professionnel de santé libéral devient propriétaire de sa voiture. La totalité du prix du véhicule peut être financée, sur une durée de deux à cinq ans en général. L’atout essentiel du crédit est sa très bonne visibilité : avec des échéances de remboursement fixes et des amortissements linéaires, il est facile de budgéter sa dépense. Fiscalement, le professionnel de santé peut déduire les intérêts d’emprunt et les amortissements du véhicule (voir le tableau ci-dessous).

La LLD : un service global

La location de longue durée (LLD) est une location simple, sans option d’achat, dont la durée varie de 24 à 60 mois (en moyenne 36 mois). L’avantage réside dans ses nombreuses options (assistance, remplacement des pneumatiques, gestion de carburant avec attribution d’une carte de règlement, assurance, etc.), qui font de la LLD un contrat de services global.

À noter : pour choisir entre le crédit-bail et le crédit classique, le professionnel de santé libéral doit aussi tenir compte des remboursements de frais de sa voiture : avec option pour le forfait kilométrique, le crédit est souvent préférable. Avec des remboursements de frais réels, mieux vaut en général choisir le crédit-bail.

Année d’acquisition
ou de location
du véhicule
Taux d’émissions de CO2 du véhicule
(g de CO2 par kilomètre)
2017 0 à 19g 20 à 59g 60 à 155g 156g et +
2018 0 à 19g 20 à 59g 60 à 150g 151g et +
2019 0 à 19g 20 à 59g 60 à 140g 141g et +
2020 0 à 19g 20 à 59g 60 à 135g 136g et +
2021 0 à 19g 20 à 59g 60 à 130g 131g et +
Plafond de
déduction fiscale
30 000 € 20 300 € 18 300 € 9 900 €

Articles pouvant vous intéresser

Les différents crédits professionnels

Les professionnels libéraux de santé ont des besoins financiers spécifiques pour exercer leur activité en toute sérénité. L’achat d’un nouveau (…)