N° Vert : 0 800 77 77 14

Financez votre rachat de parts

Pour un professionnel de santé, le rachat de parts permet de s’associer avec des confrères et de bénéficier d’un apport immédiat de patientèle.

Ce rachat de parts comprend généralement l’acquisition des parts de la société (SCM, SEL, SCP, SCI), le rachat du droit d’entrée, la présentation à la patientèle. Le montant est calculé en fonction du cabinet, de son chiffre d’affaires, de sa localisation géographique…

Les niveaux d’investissements pour un rachat de parts sont tels que vous, professionnel de santé, êtes souvent obligé de chercher un partenaire financier.

Simulation / Demande

Pour emprunter sur plus de 7 ans,
appelez-nous ou utilisez le formulaire de contact.

Pour le rachat de parts, profitez des avantages CMV Médiforce :

  • un interlocuteur unique vous accompagne dans votre demande jusqu’au financement de votre dossier,
  • des financements à 100 %, sans nécessité pour vous d’avoir un apport financier,
  • une tarification réservée au corps médical,
  • un TEG fixe sans surprise,
  • un crédit amortissable sur 1 à 7 ans suivant votre prévisionnel.

Tous nos financements sont proposés avec des assurances spécifiquement négociées. Par exemple, l’assurance Décès, Invalidité et Maladie Accident vous couvre dès le 16e jour d’arrêt de travail.

Comment bénéficier des services et des conseils de CMV Médiforce pour votre rachat de parts ?

  • Remplissez le formulaire de contact.
  • Suivant le type de financement souhaité, nous orientons votre demande vers le conseiller qui prend en charge votre dossier.
  • Celui-ci vous contacte dans les 48 h ouvrées pour vous faire une proposition financière.

Simulation / Demande

Pour emprunter sur plus de 7 ans,
appelez-nous ou utilisez le formulaire de contact.

Pour préparer votre dossier vous pouvez rassembler les documents suivants :

  • votre 2035 si vous êtes déjà installé,
  • le prévisionnel établi par l’expert-comptable de vos futurs associés,
  • la promesse de cession (ou projet) de parts indiquant le nombre de parts cédées et leur valorisation,
  • tous les documents en votre possession sur l’activité de la société où vous souhaitez investir.