Les dossiers
CMV Médiforce

CMV Médiforce vous informe des principales dispositions réglementaires concernant les domaines financiers, juridiques et fiscaux relatifs à l’exercice de votre profession.
Ce cadre juridique et fiscal évoluant sans cesse, CMV Médiforce vous invite à consulter votre expert-comptable qui vous conseillera et validera vos choix.

Dossiers par professions

Gynécologue

Installation ou achat d’un cabinet de gynécologie

mains

Lors de l’installation ou de l’achat d’un cabinet libéral, le médecin gynécologue doit financer non seulement le local professionnel (en faisant l’acquisition des murs ou en signant un bail professionnel ou mixte), mais également les travaux d’aménagement dans le local, les agencements, le mobilier, du matériel (notamment la table d’examen).

À ces dépenses s’ajoutent des frais divers comme les droits d’enregistrement dus au fisc, les honoraires du notaire ou celui d’un architecte le cas échéant.

Ces frais peuvent représenter 10 % au moins des dépenses d’installation.

Découvrez la solution CMV Médiforce pour le financement de votre installation

Les équipements du cabinet de gynécologie

315
Pour créer un cabinet standard de gynécologie avec la table d’examen, il faut investir environ 50 000 €.

La table d’examen gynécologique permet l’auscultation de la patiente et la mise en place des soins : c’est une acquisition primordiale pour l’exercice professionnel. Le prix d’achat s’élève, en moyenne, à 4 500 €.

En outre, un échographe gynéco-obstétrical est nécessaire pour obtenir des informations claires sur la présence ou non d’anomalies, lors de l’examen clinique, au niveau génital interne ou mammaire. Le prix moyen de cet appareil se situe entre 70 000 et 150 000 € environ.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-bail matériel

bureaux

Comme dans tout cabinet médical, le médecin gynécologue doit porter une attention particulière à l’aménagement de son local professionnel : il doit prévoir une isolation entre la salle d’attente et le cabinet afin d’assurer la confidentialité des consultations, ainsi qu’un mobilier suffisant, une décoration rassurante et un éclairage adéquat pour la salle d’attente.

À noter : la loi prévoit que tout cabinet de consultation gynécologique doit posséder un point d’eau, si possible avec une large vasque, afin de permettre au praticien de se laver les mains.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit-travaux

203

Plusieurs systèmes informatiques professionnels permettent au gynécologue de gérer l’ensemble de l’activité du cabinet : suivi comptable et administratif, gestion de la clientèle, émission assistée d’ordonnances, facturation des patients… Les systèmes professionnels assurent également la gestion du tiers payant et la télétransmission des feuilles de soins vers les organismes d’assurance maladie.

Découvrez la solution CMV Médiforce : le crédit matériel

SCAN CMV MEDIFORCE

C'est vous qui le dites !

Tous regroupés pour affronter la situation économique !

En se projetant à une échéance de 5 ans plus de la moitié des libéraux de santé souhaitent se regrouper… 39% dans un cabinet avec des confères et 13% au sein d’une maison de santé pluridisciplinaire. A l’opposé 17% s’imaginent comme salarié d’un établissement médical public ou prive. 
Pour le matériel professionnel c’est 44% de l’ensemble des professionnels de santé qui envisage de financer une nouvelle machine, en crédit ou en leasing. Certains spécialistes sont à 65% sur cet item (radiologues). 
Plus d’un PLS sur quatre envisage de changer son véhicule (professionnel ou mixte) envisagent de le remplacer en 2018 ou 2019. Pour les infirmières ce besoin de changement atteint même 62% !
Les besoins de trésorerie sont toujours présents pour 41% des sondés : paiement des charges sociales (48%), remplacement matériel obsolète (42%), différé de paiement CPAM (17%),

Source : Etude Vision & Talents Scan CMV Médiforce 2018.

2017 en quelques chiffres

En 2017, CMV Médiforce a participé au financement de nombreux projets des professionnels libéraux de santé.

installation

1 000 dossiers d'installation ou de rachat montés

Offre

15 000 professionnels de santé financés